Carrière – Congrès Colmar – mai 2018

Motion 10 : Formation
Le congrès du SNPDEN-UNSA réitère sa demande d’un plan de formation initiale et continue, académique et national concerté, structuré, cohérent entre ses différents niveaux et articulé autour des grands enjeux de l’exercice du métier, y compris pour les faisant fonction.
Ce plan de formation doit tenir compte de l’allongement des carrières des personnels de direction et proposer un réel droit au congé formation.
Cet allongement des carrières nécessite des formations plus ouvertes à l’inter ministériel, sur la base d’un recueil des besoins individualisés des personnels, de manière à favoriser l’émergence d’une culture commune d’encadrement.
Vote du congrès : UNANIMITE


Vie syndicale – CSN janvier 2017

Motion 4-1  ; Formation
Le CSN demande une gestion plus partagée entre le national et les académies sur la mise en place des formations.  La création d’un référent formation au sein des académies est une des voies pour y parvenir.
Vote du CSN : unanimité moins 3 abstentions


Carrière – CSN mars 2016

Motion 3 : Formation et entrée dans la fonction
La circulaire n° 2016-04 parue au Bulletin Officiel du 3 février 2016 intitulée « Personnels d’encadrement pédagogique », institutionnalise les principes de la formation des inspecteurs et des personnels de direction. Elle précise les modalités de la formation statutaire tant à l’ESENESR qu’en académie et assoit le principe d’une formation individualisée « résultant d’un dialogue régulier entre le stagiaire et les acteurs académiques ».
Le Conseil syndical national demande qu’au niveau national, mais aussi au niveau académique, puisse être vérifiée l’effectivité de la mise en œuvre :
– des aspects communs aux cadres de cette formation notamment dans la partie portant sur le positionnement ;
– de l’individualisation réelle de la formation fondée sur un diagnostic partagé qui détermine les différents modules et formations à suivre par le stagiaire ;
– de la plus grande homogénéité des droits à formation sur l’ensemble du territoire national.
Le Conseil syndical national mandate l’Exécutif Syndical national pour obtenir que le différentiel de rémunération à l’entrée dans les fonctions de personnel de direction soit important pour l’ensemble des personnels.
VOTE DU CSN : Adoptée à l’unanimité moins 3 abstentions

Motion 4 : Formateurs

Le SNPDEN-UNSA, réuni en CSN, exige que les personnels de direction intervenant dans la formation initiale et continue de leurs collègues, titulaires ou néo-titulaires, reçoivent une indemnité à la hauteur de l’importance de cette mission. Elle ne saurait être inférieure à la base du coefficient 3 des IMP prévues pour les autres personnels de l’Education nationale.
VOTE du CSN : unanimité


Carrière – Congrès Avignon – Mai 2015

Motion 15 : Formation des personnels de direction

Sur la base du cahier des charges national validé par la DGRH, le SNPDEN UNSA revendique pour les personnels de direction :
1/ un plan de formation initiale et continue, académique et national concerté, structuré, cohérent entre ses différents niveaux et articulé autour des grands enjeux de l’exercice du métier, y compris pour les faisant fonction.
2/ des formations plus ouvertes à l’inter catégoriel, sur la base d’un recueil des besoins individualisés des personnels, de manière à favoriser l’émergence d’une culture commune d’encadrement, qui soient communiquées plus largement aux personnels de direction.
3/ un bilan académique et national de l’emploi des congés de formation et une mise en place effective du nouveau Compte personnel de formation.
VOTE du CONGRES : Unanimité pour


Vie syndicale – Congrès Avignon – Mai 2015

Motion – Formation des personnels de direction

Le SNPDEN UNSA, constatant le déficit de formation institutionnelle, demande que la formation nationale et académique des personnels de direction soit renforcée  et équivalente à celle des autres catégories de personnels d’encadrement au sein de la fonction publique, ou d’autres ministères. Il demande également qu’une formation continue variée et de proximité soit ouverte aux personnels de direction tout au long de leur carrière et dans tous les territoires.
Il exige qu’un budget significatif soit alloué à cette priorité de formation de cadres de haut niveau et que les personnels de direction soient régulièrement informés de leurs droits en la matière.
Vote du congrès : Unanimité moins 3 abstentions


Carrière – CSN avril 2013

Motion 4 : Formation des personnels de direction
Compte tenu de la complexité et du nombre des situations rencontrées par les personnels, le SNPDEN-UNSA demande que soit fait un bilan national des actions académiques de formation continue des personnels de direction, comprenant :
– le nombre de personnels de direction concernés ;
– le type de formation et leurs modaltiés ;
– le coût de ces formations et leur prise en charge.
Par ailleurs, le SNPDEN-UNSA demande que soit faite une présentation du bilan annuel des demandes et des acceptations davant les commissions paritaires académiques.
Vote du CSN : unanimité


Carrière – Congrès Lille – Mai 2012

Motion 14 : Master

Compte tenu du faible développement des MASTER MADOS et de leur inadéquation avec l’exercice des fonctions de direction, le SNPDEN-UNSA revendique que soit étudié un système plus souple et mieux adapté conduisant par équivalence à une reconnaissance universitaire de niveau M2 pour les personnels de direction titulaires.
Ce système pourrait s’appuyer entre autres sur une valorisation du concours de personnels de direction, sur la VAE et sur une certification modulaire et devrait être mis en œuvre par au moins une université par académie, de manière à permettre l’équité de traitement sur l’ensemble du territoire national et à un coût réduit.
Vote du congrès : 316 pour et 1 abstention

Motion 18 : Chef d’Etablissement d’Affectation
Au regard de l’investissement demandé au plan professionnel, les fonctions de chef d’établissement d’affectation d’un personnel de direction stagiaire doivent être reconnues comme doivent l’être celles de personnels de direction référent ou tuteur.
Le SNDPEN-UNSA revendique pour ces deux missions une reconnaissance financière à parité sous la forme du versement d’une indemnité spécifique, mise en place d’une manière uniforme et équitable sur l’ensemble des académies.
Vote du congrès : unanimité, soit 317 pour


Education et pédagogie – CSN novembre 2011

Dans le cadre de la Formation initiale et tout au long de la vie, comment faut-il organiser la pédagogie et le système éducatif pour permettre à chacun de valoriser d’acquérir ses connaissances, de valoriser ses compétences et d’accéder pleinement à la citoyenneté, dans les conditions de qualité des apprentissages, d’équité, de justice sociale, d’égalité entre les sexes, et de mixité scolaire qui sont les bases d’un service public d’enseignement reconnu et efficace ?
Formation initiale :
Socle commun de connaissances et de compétences :
Quelle articulation inter degrés mettre en place?
Quelle forme d’évaluation des élèves doit- on promouvoir?
Comment prendre en compte et valoriser différentes formes de compétences des élèves ?
Comment la mixité sociale et scolaire peut-elle être favorisée et rendue fructueuse ?
Quelles réponses spécifiques pour les publics à besoins éducatifs particuliers doit-on apporter ?

Education prioritaire :
Quelle architecture peut-on reconstruire pour une école publique qui n’abandonne aucun territoire ?

Apprentissage :
Quel développement en EPLE faut-il encourager ?

Lycée – Enseignement supérieur :
Quel est le sens d’une articulation Bac—3/Bac+ 3 ?
Quelles complémentarités entre l’Université et le post-bac en lycée faut-il construire?

Formation continue :
Quelle architecture peut-elle permettre de promouvoir notre mission de service public?
Quelle gouvernance ?
Quelles ressources ?


Carrière – Congrès Biarritz – Mai 2009

♦ Master

Le congrès demande la signature dans chaque académie et au plus tard fin juin 2010 d’une convention entre l’ESEN, le Rectorat et une ou plusieurs universités permettant la mise en place d’un master spécifique ouvert aux personnels de direction volontaires.
Dans le cadre de ce master, une large place devra être donnée à la Validation des Acquis de l’Expérience avec mobilisation possible du DIF au regard de l’ensemble des fonctions de direction exercées. La formation à distance devra être favorisée sur l’ensemble du territoire national.
Vote du congrès : Adoptée à l’unanimité moins 11 voix contre et 22 abstentions.

♦ Conditions de la formation initiale
La formation initiale des personnels de direction doit leur permettre de répondre aux attentes d’un système éducatif en pleine mutation. Elle doit impérativement valider les acquis antérieurs des stagiaires, être individualisée, harmonisée au niveau national.
La formation initiale des personnels de direction doit commencer au minimum au début du dernier trimestre scolaire précédant la prise des fonctions par une période d’externalisation comportant des apports théoriques de haut niveau des formations techniques de base et une mise en situation en complément d’une équipe de direction complète.
Les conditions dans lesquelles se déroule la formation initiale entrainent de fait la nécessité d’une reconnaissance financière des formateurs que sont le chef d’établissement d’accueil (et son adjoint le cas échéant) et le tuteur.
Vote du congrès : Unanimité moins 13 abstentions

♦ DIF
Le SNPDEN réuni en congrès national à Biarritz demande que, conformément au décret n° 2007-1470 du 15 octobre 2007 les Personnels de direction soient régulièrement informés de la possibilité de faire valoir leur accès au DIF, qu’une procédure de demande de DIF soit établie et tienne compte de la possibilité de choisir ses modalités de formation , de façon à répondre aux besoins particuliers tels que le prévoit la loi.
Vote du congrès : Adoptée à l’unanimité


Métier – Congrès Mai 2006 – Dijon

♦ Quelle formation initiale des personnels de direction ?

Le recrutement massif des personnels de direction dans les prochaines années rend indispensable une nouvelle réflexion sur la formation initiale des personnels de direction stagiaires. Les disparités mises en évidence dans les différents rapports et études rendent nécessaire une mise en cohérence nationale des dispositifs de formation.
Le congrès du SNPDEN affirme la nécessité d’une véritable formation initiale des personnels de direction dont les modalités doivent être décrites en toute transparence dans chaque académie, sur la base du référentiel national de formation.
Il doit s’agir de la formation de cadres supérieurs de l’Education Nationale qui intègre l’ESEN et la participation d’universitaires et qui peut être validée par un mastère de direction d’établissement public.
Cette formation initiale doit davantage encore prendre en compte les parcours antérieurs des lauréats du concours et doit se faire avec une nomination en surnombre pendant la première année de formation.
Le congrès rappelle de plus sa demande de prise en compte financière réelle du rôle de formateur du chef d’établissement d’accueil.
Vote du congrès : adoptée moins 2 contre et 4 abstentions

♦ Le congrès de Dijon mandate le bureau national pour obtenir la mise en place d’un cahier des charges national de la formation continue des personnels de direction qui garantisse une équité de traitement entre les académies. Cette formation de haut niveau, individualisée, adaptée à l’évolution de nos fonctions et garantie sur le plan financier, devra être mise en place de façon homogène dans toutes les académies.
Vote du congrès : adoptée à l’unanimité


Métier – CSN novembre 2005

Le recrutement massif des personnels de direction dans les prochaines années – conséquence des départs à la retraite – rend indispensable une nouvelle réflexion sur la formation initiale des personnels de direction stagiaires. Les disparités mises en évidence dans les différents rapports et études rendent nécessaire une mise en cohérence nationale des dispositifs de formation.
Celle-ci devra tout à la fois prendre davantage en compte les parcours antérieurs des stagiaires et le respect d’un principe d’unité de formation.
Le contenu devra mieux encore répondre aux exigences futures des fonctions de direction dans des domaines insuffisamment développés jusqu’à présent.
La collaboration avec les universités devra être intensifiée pour la valorisation de la formation et la validation des acquis de l’expérience (mastère de direction d’établissement).
Le rôle essentiel de formateur du chef d’établissement d’accueil doit être reconnu (y compris dans ses aspects financiers). Cette formation doit se faire avec une nomination en surnombre pendant la première année de formation afin de ne pas pénaliser l’établissement d’accueil.
La formation continue doit faire l’objet d’une véritable rénovation ; elle doit s’inscrire, en complément de la formation initiale, dans l’acquisition d’une culture d’encadrement partagée.
Les modalités d’organisation de la formation devront faire l’objet d’une concertation avec les organisations syndicales représentatives des personnels de direction.
Vote du CSN : Adoptée à l’unanimité


Carrière – Congrès Toulon – Mai 2004

Le SNPDEN ne s’oppose pas au principe de l’alternance pour la formation initiale des personnels de direction, il exige cependant que soient réunies les conditions suivantes :
– que cette formation soit de haut niveau, dispensée par des spécialistes, définie à partir d’un socle national commun et ne se fasse pas « à l’économie »
– qu’elle soit suffisamment individualisée pour tenir compte de l’expérience et des besoins de chaque stagiaire
– qu’elle se fasse avec une nomination en surnombre pendant la première année de formation afin de ne pas pénaliser l’établissement d’accueil
– que soit reconnu y compris sur le plan financier, le caractère de formateur du chef d’établissement d’accueil
– qu’elle se conclue par une certification introductive à un diplôme universitaire de niveau « master »
– qu’elle se prolonge par une réelle formation continue, en particulier pour faciliter la prise de fonction de chef d’établissement
Vote du congrès : Texte adopté (4 abstentions et 1 contre)  

Posez vos questions

Le forum est là pour partager vos interrogations et trouver des réponses à toutes vos questions.

Besoin d’assistance ?

Bénéficiez d’une plateforme d’écoute et de conseil juridique adaptée à vos besoins.

Adhérer en ligne

Le SNPDEN vous offre un accompagnement tout au long de votre carrière.

Poursuivre la lecture